Menu

Lisa Balavoine

  • (Rageot, 2020)
    Un garçon c'est presque rien
     
    Lisa Balavoine
    (Rageot, 2020)
    Un garçon c'est presque rien
    oui
    Image
    Un garçon c'est presque rien

    Un garçon c’est presque rien brosse le portrait bouleversant de Roméo, 16 ans, jeune garçon solitaire et sensible, en décalage avec ce que la société attend de lui. Cloué dans un lit d’hôpital dans le coma, le roman nous éclaire sur l’avant, sur ce qui l’a mené dans cette chambre d’hôpital.

    Ecrit en vers libres, Un garçon c’est presque rien est une peinture de la jeunesse d’aujourd’hui, un roman sur la différence, le harcèlement, la sexualité.

    Lisa Balavoine a publié Eparse (Lattès, 2018) et Ceux qui s'aiment se laissent partir (Gallimard, 2022), ainsi que des nouvelles dans la revue Décapage. Un garçon c'est presque rien (Rageot, 2020) est son premier roman jeunesse. 

    * 2022 : invitée au Festival du Premier Roman et des Littératures Contemporaines pour son premier roman ado, Un garçon c'est presque rien

    oui
    Image
    Un garçon c'est presque rien
    Un garçon c'est presque rien
    (Rageot, 2020)

    Plus d'infos

    Un garçon c’est presque rien brosse le portrait bouleversant de Roméo, 16 ans, jeune garçon solitaire et sensible, en décalage avec ce que la société attend de lui. Cloué dans un lit d’hôpital dans le coma, le roman nous éclaire sur l’avant, sur ce qui l’a mené dans cette chambre d’hôpital.

    Ecrit en vers libres, Un garçon c’est presque rien est une peinture de la jeunesse d’aujourd’hui, un roman sur la différence, le harcèlement, la sexualité.

    Je ne sais pas où est passé ma testostérone,
    Et je n'ai pas envie de la trouver,
    Je voudrais juste ne plus entendre
    Toutes ces injonctions,
    Et ne pas avoir à jouer
    Ce rôle qu'on veut nous donner.

Ses rencontres

-
Le square

…en replay

Festival 2022