Menu

Karim Kattan

  • (Elyzad, 2021)
    Le palais des deux collines
     
    Karim Kattan
    (Elyzad, 2021)
    Le palais des deux collines
    oui
    Image
    Le palais des deux collines

    Faysal retourne à Jabalayn, son village natal en Palestine. Issu d'une famille bourgeoise décimée, il vit dans le palais des deux collines où ressurgissent le fantôme de sa grand-mère, les secrets de ses proches ainsi que son propre passé. Alors que le pays est envahi par les colons israéliens, Faysal reste enfermé chez lui, perdant peu à peu le sens de la réalité.

    Le palais des deux collines est une plongée douloureuse et sensible dans la mémoire d’une famille, d’un peuple, d’un pays. 

     

    Karim Kattan est écrivain et docteur en littérature comparée.
    Karim Kattan a publié un recueil de nouvelles, Préliminaires pour un verger futur (Elyzad, 2017), pour lequel il est invité au Festival du Premier Roman et des Littératures Contemporaines en 2018, et Le palais des deux collines (Elyzad, 2021), Prix des cinq continents de la francophonie, pour lequel il est invité au Festival du Premier Roman et des Littératures Contemporaines en 2022.

    Lecture en Tête accueille Karim Kattan en résidence d'écriture en Mayenne de mars à juin 2023.

    oui
    Image
    Le palais des deux collines
    Le palais des deux collines
    (Elyzad, 2021)

    Plus d'infos

    Faysal retourne à Jabalayn, son village natal en Palestine. Issu d'une famille bourgeoise décimée, il vit dans le palais des deux collines où ressurgissent le fantôme de sa grand-mère, les secrets de ses proches ainsi que son propre passé. Alors que le pays est envahi par les colons israéliens, Faysal reste enfermé chez lui, perdant peu à peu le sens de la réalité.

    Le palais des deux collines est une plongée douloureuse et sensible dans la mémoire d’une famille, d’un peuple, d’un pays. 

     

    Connais-tu, au moins, l'âme du pays, son bruissement ? Vois, dehors, la lumière parfaite et vois, au loin, l'horizon qui danse et rit, qui s'approche et s'éloigne comme un enfant qui joue au bord de l'eau. Mon pays est flamme, mon pays est océan, mon pays est un cantique qui parcourt les collines, un murmure qui disparaît, se perd dans le vacarme. 
    non
    Image
    Préliminaires pour un verger futur
    Préliminaires pour un verger futur
    (Elyzad, 2017)

    Plus d'infos

    Un recueil de trois textes sur la Palestine d’aujourd’hui, son souvenir et son avenir. Trois textes intimes et politiques, empreint de douleur et de sensualité, dans lesquels sont évoqués le caractère inconsolable de l’exil forcé, à la fois physique et langagier.

Ses rencontres