Alexandre Gefen

  • (L’Observatoire, 2022)
    La littérature est une affaire politique
     
    Alexandre Gefen
    (L’Observatoire, 2022)
    La littérature est une affaire politique
    non
    Image
    La littérature est une affaire politique

    Dans notre société du spectacle et de l’entertainment, on fait trop souvent croire que la littérature sert de divertissement. On prétend qu’elle est faite pour s’éloigner du monde, pour s’évader, pour s’affranchir des problèmes quotidiens… Cette enquête auprès de 26 écrivains contemporains montre le contraire : la littérature est avant tout une affaire politique. Composé d’entretiens inédits, les auteurs français sont loin de prôner une indifférence esthète à l’égard des problèmes politiques, choisissent de faire de leur récit un outil d’analyse des inégalités, tournent autour de l’autobiographie ou du reportage, pour mieux interroger les discours sociaux et les remettre en cause. De Jean Rouaud à Laurent Gaudé, en passant par Leïla Slimani, Alice Ferney et Laurent Binet : un véritable panorama d’une littérature avide de changer notre société.

     

    Alexandre Gefen est directeur de recherches au CNRS et critique littéraire. En 1999, il fonde le site internet Fabula, consacré à la recherche en littérature.

    Bibliographie

    Alexandre Gefen a publié cinq essais : La Mimèsis (étude accompagnée d’une anthologie de textes théoriques) (Flammarion, 2002), Inventer une vie, La Fabrique littéraire l’individu (Les Impressions nouvelles, 2015), Vies imaginaires, Anthologie de la biographie littéraire (Gallimard, 2014), Réparer le monde. La littérature française face au XXIe siècle (José Corti, 2017) pour lequel il est invité en 2018 au Festival du Premier Roman et des Littératures Contemporaines, L'idée de la littérature. De l'art pour l'art aux écritures (José Corti, 2021) et La littérature est une affaire politique (L'Observatoire, 2022).

    non
    Image
    La littérature est une affaire politique
    La littérature est une affaire politique
    (L’Observatoire, 2022)

    Plus d'infos

    Dans notre société du spectacle et de l’entertainment, on fait trop souvent croire que la littérature sert de divertissement. On prétend qu’elle est faite pour s’éloigner du monde, pour s’évader, pour s’affranchir des problèmes quotidiens… Cette enquête auprès de 26 écrivains contemporains montre le contraire : la littérature est avant tout une affaire politique. Composé d’entretiens inédits, les auteurs français sont loin de prôner une indifférence esthète à l’égard des problèmes politiques, choisissent de faire de leur récit un outil d’analyse des inégalités, tournent autour de l’autobiographie ou du reportage, pour mieux interroger les discours sociaux et les remettre en cause. De Jean Rouaud à Laurent Gaudé, en passant par Leïla Slimani, Alice Ferney et Laurent Binet : un véritable panorama d’une littérature avide de changer notre société.

     

    non
    Image
    Réparer le monde
    Réparer le monde
    (José Corti, 2017)

    Plus d'infos

    la littérature française d’aujourd’hui a l’ambition de prendre soin du moi, mais aussi des individus fragiles, des oubliés de la grande histoire, des communautés ravagées et de nos démocraties inquiètes. En s’intéressant de manière critique à cet imaginaire collectif thérapeutique où la culture, en place de la religion et d’un projet politique, veut réparer nos conditions de victimes, servir à notre « développement personnel », favoriser notre propension à l’empathie, corriger les traumatismes de la mémoire individuelle ou du tissu social, cet essai propose une réflexion inaugurale sur la littérature française du XXIe siècle.

Ses rencontres