Menu

REPLAY : SORJ CHALANDON LIT « À LA LIGNE »

URL de Vidéo distante

SORJ CHALANDON LIT « À LA LIGNE »

Lecture hommage
-
Hommage à Joseph Ponthus

Quand la voix de l'un sert la sensibilité de l'autre.

  • Sorj Chalandon
     
    Sorj Chalandon

    Journaliste et grand reporter, Sorj Chalandon est l'auteur de reportages sur l'Irlande du Nord et le procès de Klaus Barbie qui lui ont valu le Prix Albert Londres en 1988. De 1973 à 2007, il est journaliste à Libération. Il est aujourd'hui journaliste au Canard Enchaîné.
     

    Sorj Chalandon a publié dix romans : Le petit Bonzi (Grasset, 2005) pour lequel il est invité en 2006 au Festival du Premier Roman, Une promesse (Grasset, 2006), Prix Medicis, Mon traître (Grasset, 2008), Prix Jean Freustié, Prix Joseph Kessel, Prix Simenon et Prix Lettres Frontière 2008, La légende de nos pères (Grasset, 2009), Prix Ouest du Printemps du Livre, Retour à Killybegs (Grasset, 2011), Grand Prix de l’Académie française, Le quatrième mur (Grasset, 2013), Prix Goncourt des lycéens, Prix des lecteurs Escale du livre et Prix des libraires du Québec, Profession du père (Grasset, 2015), Prix du Style, Le jour d'avant (Grasset 2017), Une joie féroce (Grasset, 2019) et Enfant de salaud (Grasset, 2021).

    Sorj Chalandon est régulièrement invité au Festival du Premier Roman et des Littératures Contemporaines, il en a été le parrain de 2008 à 2012.
    Il est également invité régulièrement en saison littéraire : en 2006 pour Une promesse, en 2008 pour Mon traître, en 2009 pour La légende de nos pères, en 2011 pour Retour à Killybegs, en 2013 pour Le quatrième mur, en 2015 pour Profession du père, en 2018 pour Le jour d'avant, en 2019 pour Une joie féroce, et en 2022 pour Enfant de salaud.
    Depuis 2013, il est le président du jury du Prix Littéraire du 2e roman organisé par Lecture en Tête.

  • Joseph Ponthus
    (La Table ronde, 2019)
    À la ligne
     
    Joseph Ponthus - Festival du Premier Roman et de Littératures Contemporaines 2021
    (La Table ronde, 2019)
    À la ligne
    oui
    Image
    À la ligne - Joseph Ponthus - Festival du Premier Roman et des Littératures Contemporaines

    À la ligne chronique le quotidien d'un intérimaire dans l'industrie agro-alimentaire. Des conserveries de poissons à l'abattoir, Joseph Ponthus retranscrit la dureté et pénibilité du travail, la précarité. Un texte coup de poing, à la fois sensible, drôle et engagé, pour dire la condition ouvrière.

    Joseph Ponthus a dirigé et publié Nous... La Cité (Zones, 2012). À la ligne a obtenu plusieurs prix dont le Prix RTL-Lire, le Prix du Premier Roman des lecteurs de la Ville de Paris et le Prix Eugène-Dabit du roman populiste.