Menu

CHAHDORTT DJAVANN : LA FORCE DU VERBE

URL de Vidéo distante

CHAHDORTT DJAVANN : LA FORCE DU VERBE

Grand entretien
-
Handicap auditif boucle magnétique
animé par Olivier Nahum
  • Chahdortt Djavann
    (Grasset, 2022)
    Et ces êtres sans pénis !
     
    Chahdortt Djavann
    (Grasset, 2022)
    Et ces êtres sans pénis !
    non
    Image
    Et ces êtres sans pénis !

    Chahdortt Djavann raconte, de Téhéran à Ispahan, le destin de plusieurs femmes qui paient un prix effroyable pour avoir joué autour d’une fontaine, refusé un mariage arrangé en vivant un amour homosexuel, ôté son voile en public ou tenu tête à un mari puissant.
    Dans le dernier chapitre aux allures de conte, l’autrice traverse l’Europe, l’Arménie et l’Azerbaïdjan et rentre clandestinement dans son Iran natal, au risque d’être arrêtée comme espionne. Elle y retrouve deux cousines, devenues grandes résistantes, qui vont changer le cours de l’Histoire.
     
     

    D’origine iranienne, Chahdortt Djavann fuit la loi des mollah et arrive en France en 1993 où elle étudie l’anthropologie et la psychologie sociale.
    En 2002, elle publie son premier roman écrit directement en français, Je viens d’ailleurs (Autrement), pour lequel elle est invitée en 2003 au Festival du Premier Roman. Depuis, Chahdortt Djavann a publié une quinzaine de livres, entre romans et essais, dont Bas les voiles ! (Gallimard, 2003), Que pense Allah de l’Europe ? (Gallimard, 2004), Autoportrait de l'autre (Gallimard, 2004), Comment peut-on être français ? (Flammarion, 2006), A mon corps défendant, l'Occident (Flammarion, 2007), La muette (Flammarion, 2008), Ne négociez pas avec le régime iranien (Flammarion, 2009), Je ne suis pas celle que je suis (Flammarion, 2011), La dernière séance (Flammarion, 2013), Big daddy (Grasset, 2015), Les putes voilées n'iront jamais au paradis (Grasset, 2016) et Et ces êtres sans pénis ! (Grasset, 2021).