Menu
PROGRAMMATION
Café littéraire
-
Le square
Handicap auditif boucle magnétique

UN EXIL À SOI

animé par Damien Aubel

Une terre d’accueil pour une soif de renouveau

  • Mabrouk Rachedi
    (Grasset, 2022)
    Tous ces mots qu'on ne s'est pas dits
     
    Mabrouk Rachedi
    (Grasset, 2022)
    Tous ces mots qu'on ne s'est pas dits
    non
    Image
    Tous ces mots qu'on ne s'est pas dits

    Tous les mots qu’on ne s’est pas dits est une fresque sociale, politique et personnelle dans laquelle l’auteur dresse le portrait d’une famille aux visages multiples, entre l’Algérie et la France, entre immigration, devoir de mémoire et quête d’identité.

    Mabrouck Rachedi est romancier et essayiste.

    Mabrouck Rachedi a publié six livres dont un premier roman, Le poids d’une âme (Lattès, 2006), Prix des lycéens "Coup de cœur de coup de soleil", pour lequel il est invité en 2007 au Festival du Premier Roman, Éloge du miséreux (Michalon, 2007), Le petit Malik (Lattès, 2008), La petite Malika (Lattès, 2010), co-écrit avec Habiba Mahany, Tous les hommes sont des causes perdues (L'Åge d'homme, 2015) et Tous les mots qu'on ne s'est pas dits (Grasset, 2022).
    Il a également écrit des romans jeunesse.

  • Omar Youssef Souleimane
    (Flammarion, 2022)
    Une chambre en exil
     
    Omar Youssef Souleimane
    (Flammarion, 2022)
    Une chambre en exil
    non
    Image
    Une chambre en exil

    Une chambre en exil c’est l’histoire d’un jeune réfugié syrien qui rêve de commencer une vie nouvelle en France, d’oublier un passé douloureux et de se sentir enfin à sa place. Il se met à fréquenter un lieu dirigé par un imam politisé et doit affronter, en tant qu’Arabe, l’intensité de la banlieue et la nostalgie d’un pays natal qui n’existe plus.

    Omar Youssef Souleimane est journaliste, poète et écrivain syrien.
    Contraint
    à vivre dans la clandestinité suite aux manifestations de 2011, il quitte la Syrie et rejoint la France en 2012.

    Omar Youssef Souleimane a publié des recueils de poésie dont La mort ne séduit pas les ivrognes (L’oreille du loup, 2014), Prix Amélie Murat, et Loin de Damas (Le temps des cerises, 2016), Prix du poète résistant. Suivront Le petit terroriste (Flammarion, 2018), Le dernier syrien (Flammarion, 2019) et Une chambre en exil (Flammarion, 2022) pour lesquels il est invité en 2018, 2020 et 2022 au Festival du Premier Roman et des Littératures Contemporaines.