Menu
PROGRAMMATION
Entretien
-
Le square

Résistances poétiques

animé par Jean-Antoine Loiseau

Le langage au cœur et sans détour,
la poésie pour contrer la violence du monde et célébrer la dissidence.

  • Sara Mychkine
    (Blast, 2024)
    La plaie de l'aube
     
    Sara Mychkine
    (Blast, 2024)
    La plaie de l'aube
    non
    Image
    La plaie de l'aube

    Entre le cri et le silence, La Plaie de l’aube cherche à saisir, par l’embrasement de la langue, ce qui se dessine sous la fin du monde. Cette poésie est faite de fractures et tordue par le poids des vides dont elle cherche à s’extraire : elle s’ancre dans la résistance à l’ordre colonial, capitaliste et hétéropatriarcal. Au cours des vingt-quatre heures traversées par le recueil et au travers des lignes brisées et des vers fragmentaires se dessinent des récits amputés et des horizons qui s’écrivent à la force des poings. Face aux déchirures provoquées par la violence du monde, ce recueil est un appel à se lever encore, rester debout et lutter ensemble.

    Née en 1988, Sara Mychkine est poétesse et chercheuse en histoire de l'art. Elle a publié un recueil de poésie, L'Éthé (Frison Roche- Belles Lettres, 2022) et La plaie de l'aube (Blast, 2024).