PROGRAMMATION
Café littéraire
-
Théâtre
Handicap auditif boucle magnétique

Que reste-t-il ?

animé par Damien Aubel

Pour que la Syrie en guerre, la France rurale désindustrialisée,
et la gestion catastrophique de nos déchets nucléaires ne tombent dans l'oubli

  • Maxime Actis
    (L’Ogre, 2022)
    Ibrahim Qashoush
     
    Maxime Actis
    (L’Ogre, 2022)
    Ibrahim Qashoush
    oui
    Image
    Ibrahim Qashoush

    Ibrahim Qashoush est un héros, Ibrahim Qashoush est un révolutionnaire, bientôt Ibrahim Qashoush devient un martyr. Il devient le «rossignol de la révolution», la légende des meurtris, des opprimés, des vaincus. Pourtant, d'Ibrahim Qashoush, on ne sait rien. Maxime Actis enquête à son propos avec les moyens qui sont les nôtres, avec les échos qui nous entourent depuis le début de la guerre en Syrie en 2011. Il écrit contre l'oubli, ravive les images, même celles de l'horreur, pour le souvenir et la dignité des disparus, innocents, rebelles, hommes, femmes ou enfants.

    Né en 1990, Maxime Actis a publié deux recueils de poésie, Ce sont des Apostilles (Série discrète, 2016) et Les paysages avalent presque tout (Flammarion, 2020).
     

  • Zoé Cosson
    (L'Arbalète / Gallimard, 2021)
    Aulus
     
    Zoé Cosson
    (L'Arbalète / Gallimard, 2021)
    Aulus
    oui
    Image
    Aulus

    Aulus est une station thermale des Pyrénées construite à la Belle Époque, qui ne compte plus, aujourd'hui, qu'une centaine d'habitants. Depuis son enfance, la narratrice y vient chaque année et réside dans l'hôtel désaffecté que son père a acheté. Dans le village et sur les chemins, la narratrice écoute, regarde et recueille habitudes et histoires des Aulusiens.
    Avec un talent d'observatrice et une écriture photographique, Zoé Cosson porte un regard singulier sur un territoire, une géographie, son présent, son passé, son évolution, ses fragilités.

    Née en 1995, Zoé Cosson est diplômée de l'École supérieure d'art et de design. En 2018, elle a intégré le master de création littéraire.

  • Hélène Laurain
    (Verdier, 2022)
    Partout le feu
     
    Hélène Laurain
    (Verdier, 2022)
    Partout le feu
    oui
    Image
    Partout le feu

    Malgré ses sept années d'études dans une école de commerce, Laetitia est employée dans un complexe skiable couvert. Militante écologiste, obsédée par la catastrophe climatique en cours, elle voit d'un mauvais oeil la décision de l'État d'enfouir des déchets radioactifs dans sa région de Lorraine. Avec ses amis activistes, elle projette et mène quelques actions.
    Partout le feu brosse le portrait de Laetitia, entre désir, espoir et peur. Un roman engagé et haletant, comme un cri d'urgence.

    Née en 1988, Hélène Laurain a étudié les sciences politiques ainsi que l'arabe, puis la création littéraire. Elle est aujourd'hui traductrice de l'allemand.