Table ronde
-
Le square
Handicap auditif boucle magnétique

LIBERTÉ, LIBERTÉS

animée par Yahia Belaskri

La clamer, la réclamer avant qu’elle ne nous manque. Découverte du numéro #7 « Liberté, libertés » d’Apulée, revue pour dire le monde d’une manière décentrée, nomade, investigatrice.

  • Yahia Belaskri
     
    Yahia Belaskri - Festival du Premier Roman et de Littératures Contemporaines 2021

    Pour ce journaliste algérien installé en France depuis les émeutes de 1988, écrire est un acte de liberté. À travers de nombreux articles, essais et nouvelles, il pose un regard critique empreint d’un profond humanisme sur l’histoire de l’Algérie, de la France et des rapports conflictuels entre ces deux pays. S’il sait dépeindre la misère, la violence des guerres civiles en Algérie, il ne sombre jamais dans la fatalité tout en restant très réaliste.

    Yahia Belaskri a publié six romans : Le bus dans la ville (Vents d'ailleurs, 2008), Si tu cherches la pluie, elle vient d’en haut (Vents d’ailleurs, 2010), Prix Ouest-France / Etonnants Voyageurs et Prix Coup de cœur de Coup de Soleil Languedoc-Roussillon, Une longue nuit d'absence (Vents d'ailleurs, 2012), Les fils du jour (Vents d’ailleurs, 2014), Prix Beur FM TV5 Monde ET Prix Coup de cœur des Journées du Livre Européen et Méditerranéen, Le livre d’Amray (Zulma, 2018) et Le silence des dieux (Zulma, 2021), tous empreints de l’Histoire de l’Algérie, marquée par la guerre et les violences.

    Yahia Belaskri a été parrain de l'édition 2015 et 2016 du Festival du Premier Roman et des Littératures Contemporaines. Il est également invité en saison littéraire, en 2011 pour Si tu cherches la pluie, elle vient d'en haut, en 2018 pour Le livre d'Amray, et en 2022 pour Le silence des dieux. Il est juré du prix Littéraire du 2e roman depuis 2014.

  • Delphine Durand
    (Zulma, 2022)
    Apulée
     
    Delphine Durand
    (Zulma, 2022)
    Apulée
    non
    Image
    Apulée

    « Liberté, libertés » : numéro # 7 d’Apulée, revue de littérature et de réflexion initiée par Hubert Haddad, pour dire le monde d’une manière décentrée, nomade, investigatrice.

    Delphine Durand est historienne de l'art et de la littérature de la fin du XIXe siècle et de l'art symboliste.

    Delphine Durand a publié un recueil de poésie, Connaissance de l'ombre (Réalgar, 2019). Elle publie également des poèmes dans plusieurs revues dont Apulée et Kedistan.

  • Sami Tchak
     
    Sami Tchak

    Né au Togo, Sami Tchak est sociologue de formation.
    Il est l'auteur d’une œuvre subversive et engagée.

    Sami Tchak a publié trois essais et douze romans : La Sexualité féminine en Afrique (L’Harmattan, 1999), La Prostitution à Cuba (L'Harmattan, 1999), L’Afrique à l’épreuve du sida (L’Harmattan, 2000), Place des Fêtes (Gallimard, 2001), Hermina (Gallimard, 2003), La Fête des masques (Gallimard, 2004), Le Paradis des chiots (Mercure de France, 2006), Prix Ahmadou-Kourouma, Filles de Mexico (Mercure de France, 2008), Al Capone le Malien (Mercure de France, 2011), L'ethnologue et le sage (ODEM, 2013), La Couleur de l'écrivain (La Cheminante, 2014), Ainsi parlait mon père (JC Lattès, 2018), Les Fables du moineau (Gallimard, 2020), Prix La Renaissance française de l'Académie des sciences d'outre-mer, Le duo de l’Étoile et de la Luciole (Hadassa, 2020), Le Continent du Tout et du presque Rien (JC Lattès, 2021).