Menu
PROGRAMMATION
Café littéraire
-
Théâtre
Handicap auditif boucle magnétique

Comment grandir ?

animé par Jean-Antoine Loiseau

Vaste question,
réponses multiples et personnelles offertes par une littérature du sensible, du coeur

  • Emma Marsantes
    (Verdier, 2022)
    Une mère éphémère
     
    anonyme
    (Verdier, 2022)
    Une mère éphémère
    non
    Image
    Une mère éphémère

    La mère de Mia avait tout pour être heureuse, elle s'est pourtant suicidée. Comme elle, dans sa famille riche et respectable, Mia aurait dû connaître une enfance et une adolescence protégées. Pourtant, Mia est une survivante. Et il lui faudra des années pour mettre des mots sur ce qu'elle a vécu : quand les monstres refont surface, c'est une explosion d'émotions et de mots, intenses et justes, que nous livre la narratrice.
    Une mère éphémère est une plongée au plus profond des souvenirs éhontés et troublés de Mia. Un roman saisissant d'une écriture poétique puissante, pour dire l'indicible

    Emma Marsantes a publié Une mère éphémère (Verdier, 2022) et Les fous sont des joueurs de flûte (Verdier, 2024).

    * 2023 : invitée au Festival du Premier Roman et des Littératures Contemporaines pour Une mère éphémère

  • Lili Nyssen
    (Les Avrils, 2022)
    L'effet Titanic
     
    Lili Nyssen
    (Les Avrils, 2022)
    L'effet Titanic
    non
    Image
    L'effet Titanic

    Vingt cinq ans, célibataire, la narratrice écrit un amour adolescent, celui de Flora et de Zak, concentré de fièvre, de désir, de vertige et de doute. Et tandis que leur rencontre flamboie et s’altère comme toutes les premières fois, la narratrice affronte ses propres pertes : celles d'un amour et de l’enfance qui doucement s’en va.
    D'une justesse étonnante, Lili Nyssen témoigne avec intensité des émotions de l'adolescence. Un roman d'une grande sensibilité.

    Lili Nyssen a publié L'effet Titanic (Les Avrils, 2022).

    * 2023 : invitée au Festival du Premier Roman et des Littératures Contemporaines pour son premier roman L'effet Titanic

  • Laurine Thizy
    (L’Olivier, 2022)
    Les maisons vides
     
    Laurine Thizy
    (L’Olivier, 2022)
    Les maisons vides
    non
    Image
    Les maisons vides

    Des premières heures balbutiantes à l’adolescence, de la prématurité à l’éclosion d’un corps de gymnaste puis de jeune femme, on suit Gabrielle dans le chemin aussi chaotique qu’enivrant de la féminité. Avec une énergie prodigieuse, Gabrielle grandit, s’affranchit, lutte. Contre les chemins tout tracés de son milieu rural, contre les traditions, contre les silences et les non-dits.
    Les maisons vides est une plongée dans l'adolescence, dans l'intimité d'un corps en mutation. Un roman initiatique et atemporel, limpide, sensible, puissant.

    Laurine Thizy a publié Les maisons vides (L'Olivier, 2022), Prix Régine Deforges et Prix du roman Marie-Claire.

    * 2023 : invitée au Festival du Premier Roman et des Littératures Contemporaines pour son premier roman Les maisons vides