lecture
-
musée de la Perrine

30 ANS DE VOIX (IN)OUÏES

Lecture croisée avec Emmanuel Cuassade et Sorj Chalandon

Emmanuel Chaussade avec Elle, la mère (Minuit, 2021)
croise Sorj Chalandon avec Enfant de salaud (Grasset, 2021)
pour dire la mère et le père.

  • Sorj Chalandon
    (Grasset, 2021)
    Enfant de salaud
     
    Sorj Chalandon
    (Grasset, 2021)
    Enfant de salaud
    non
    Image
    Enfant de salaud

    Dans Enfant de salaud, Sorj Chalandon revient sur cette figure paternelle, dont la folie, les mensonges et la violence ont contaminé une grande partie de ses livres, depuis Le petit Bonzi, en passant par La légende de nos pères et profession du père.
    A la veille du procès Klaus Barbie qu’il est chargé de couvrir pour son journal, un journaliste découvre le passé collaborationniste de son père, un père qui a porté cinq uniformes et déserté quatre fois.

    Une plongée vertigineuse dans l’Histoire, la guerre, la mémoire et la quête de vérité.

     

    Journaliste et grand reporter, Sorj Chalandon est l'auteur de reportages sur l'Irlande du Nord et le procès de Klaus Barbie qui lui ont valu le Prix Albert Londres en 1988. De 1973 à 2007, il est journaliste à Libération. Il est aujourd'hui journaliste au Canard Enchaîné.
     

    Sorj Chalandon a publié dix romans : Le petit Bonzi (Grasset, 2005) pour lequel il est invité en 2006 au Festival du Premier Roman, Une promesse (Grasset, 2006), Prix Medicis, Mon traître (Grasset, 2008), Prix Jean Freustié, Prix Joseph Kessel, Prix Simenon et Prix Lettres Frontière 2008, La légende de nos pères (Grasset, 2009), Prix Ouest du Printemps du Livre, Retour à Killybegs (Grasset, 2011), Grand Prix de l’Académie française, Le quatrième mur (Grasset, 2013), Prix Goncourt des lycéens, Prix des lecteurs Escale du livre et Prix des libraires du Québec, Profession du père (Grasset, 2015), Prix du Style, Le jour d'avant (Grasset 2017), Une joie féroce (Grasset, 2019) et Enfant de salaud (Grasset, 2021).

    Sorj Chalandon est régulièrement invité au Festival du Premier Roman et des Littératures Contemporaines, il en a été le parrain de 2008 à 2012.
    Il est également invité régulièrement en saison littéraire : en 2006 pour Une promesse, en 2008 pour Mon traître, en 2009 pour La légende de nos pères, en 2011 pour Retour à Killybegs, en 2013 pour Le quatrième mur, en 2015 pour Profession du père, en 2018 pour Le jour d'avant, en 2019 pour Une joie féroce, et en 2022 pour Enfant de salaud.
    Depuis 2013, il est le président du jury du Prix Littéraire du 2e roman organisé par Lecture en Tête.

  • Emmanuel Chaussade
    (Minuit, 2021)
    Elle, la mère
     
    Emmanuel Chaussade
    (Minuit, 2021)
    Elle, la mère
    oui
    Image
    Elle, la mère

    Elle, la mère raconte le parcours d'une mère depuis son enfance aux origines modestes. Son fils se lance sur les traces de cette femme libre et jalousée qui a été abandonnée, placée, violée, méprisée et trompée. Il évoque ses rêves de prince charmant, ses désillusions, ses sacrifices et ses secrets

    Elle, la mère est un hommage sensible d’un fils à sa mère, une quête des origines pour mieux comprendre le destin de cette femme.

    Emmanuel Chaussade est créateur de haute-couture, directeur artistique prêt-à-porter et haute-couture, et commissaire d’exposition.

    Emmanuel Chaussade a publié Elle, la mère (Minuit, 2021) et Dire (Mercure de France, 2022).