Menu

Jaunay Clan

  • (Warm, 2021)
    Paysage(s)
     
    Jaunay Clan
    (Warm, 2021)
    Paysage(s)
    non
    Image
    recueil de textes inédits

    « Offrir des paysages à des auteurs talentueux, les y installer pour quelque temps, c’est laisser un monde infuser dans leur regard. Bouilleurs de crus, bouilleurs de mots, ils nous affolent les sens, ils nous enivrent en métamor-phosant l’espace en phrases. Ils ont distillé des paysages d’automne et d’hiver, paysages agricoles, sauvages, urbains, ils les ont avalés, dévorés, déformés. Ils se sont mêlés à ces lieux, pour nous offrir ce que leur sensibilité, leur imagination, leurs rêveries, en ont tiré. Ces quelques textes sont des chimères, mi-hommes mi-paysages. » Carole Martinez

    Entre fiction, poésie et journal de bord, Paysage(s) est un parcours polyphonique en compagnie de dix auteurs accueillis en résidence d’écriture en Mayenne par Lecture en Tête.

    Textes de Wilfried N’Sondé, Virginia Bart, Jaunay Clan, Violaine Bérot,  Velibor Čolić, Makenzy Orcel, Marlène Tissot, Olivier Maulin, Charles Robinson, Denis Michelis. Préface de Carole Martinez

    Jaunay Clan est romancière et poète. Elle a publié Milosz ou l’idiot magnifique (L’Harmattan, 2007), Nostoc (L'Harmattan, 2008), Portes (L’Harmattan, 2012) et Fergus, année sauvage (Les Allusifs, 2017).

    * 2008 : invitée au Festival du Premier Roman pour son premier roman Milosz ou l’idiot magnifique
    * 2009 : invitée dans le cadre de la saison littéraire de Lecture en Tête pour Nostoc 15h58
    * 2009 - 2010 : accueillie en résidence d'écriture en Mayenne
    * 2012 : invitée dans le cadre de la saison littéraire de Lecture en Tête pour Portes (écrit lors de sa résidence d'écriture en Mayenne)
    * 2017 : invitée au Festival du Premier Roman et des Littératures Contemporaines pour Fergus, année sauvage
    *
    2020 : invitée dans le cadre des 10 ans de résidence d'écriture en Mayenne
    * 2021 : invitée au Festival du Premier Roman et des Littératures Contemporaines pour sa participation au recueil Paysage(s) (WARM, 2021) écrit dans le cadre des 10 ans de résidence d'écriture en Mayenne
    * 2022 : invitée au Festival du Premier Roman et des Littératures Contemporaines pour une lecture (30e édition)

    non
    Image
    Fergus, année sauvage (Les Allusifs, 2017) - Jaunay Clan - Festival du Premier Roman et de Littératures Contemporaines 2021
    Fergus, année sauvage
    (Les Allusifs, 2017)

    Plus d'infos

    Un roman aux envolées poétiques qui aborde avec délicatesse les liens particuliers tissés entre des ados comme Fergus et leur entourage. Un roman sur l’ouverture au monde et sur le langage, qu’il soit décryptable ou pas par les institutions, les professeurs et les médecins, pourvu qu’il dise la beauté et l’étendue des mondes intérieurs.
     
    non
    Image
    Portes
    Portes
    (L'Harmattan, 2012)

    Plus d'infos

    Quelque part en Haute-Saintonge, une enfant parle aux arbres et regarde avec curiosité le monde des adultes... Pour ses parents, elle est une petite chose dénuée d'intérêt ; à l'internat, elle n'est qu'une "petite folle". Jeune fille, refusant les conventions, incapable d'exercer son professorat, elle sera envoyée pour repos sur la presqu'île de Saint Yves. Quelles incidences les "petites mises à l'écart", les jugements des autres ont-ils sur notre vie ? Une libraire originale, un horloger arménien passionne de cinéma, Max, son livreur, lui inspireront des moments de bonheur. Or la raison de la jeune femme s'altère ; un fait troublant survient l'obligeant à s'enfermer. Max reste son seul lien. Lui que l'on appelait l'abruti à l'école, essaie de comprendre.

    non
    Image
    Nostoc 15 h 58
    Nostoc 15 h 58
    (L'Harmattan, 2008)

    Plus d'infos

    Nous sommes, pour quelques instants, au vingt et unième siècle. Le héros, Lortess, serait un homme ordinaire s'il n'était tourmenté par l'idée du bien et du mal. Il tente de lutter contre une partie de lui-même. Mais son double n'est pas prêt à se laisser déposséder. Ce corps-à-corps va plonger Lortess au cœur du Moyen-Age : il connaîtra le souterrain de Chartres où souffle la Wouivre, l'errance sur les vieilles routes de France, puis trouvera refuge, en l'abbaye de Cluny, dans l'antre d'un alchimiste. La peste survient et l'entraîne à Saint-Malo.

    non
    Image
    Milosz ou l'idiot magnifique
    Milosz ou l'idiot magnifique
    (L'Harmattan, 2007)

    Plus d'infos

    On l'a surnommé l'idiot, et elle la vieille fille. La bêtise des hommes les a séparés. Désormais il vit seul à Désert-Plaisance, quant à la vieille fille, à Saint -Alban, elle s'est enfermée dans sa folie...

Ses rencontres