Menu

Fouad El-Etr

  • (Gallimard, 2021)
    En mémoire d'une saison de pluie
     
    Fouad El-Etr
    (Gallimard, 2021)
    En mémoire d'une saison de pluie
    oui
    Image
    En mémoire d'une saison de pluie

    En mémoire d’une saison de pluie est une errance dans le passé de l’auteur, le souvenir d’une escapade entre amis dans une vieille demeure à l’orée d’une forêt d’automne brumeuse et aérienne, au temps de l’insouciance et de l’innocence.

    En mémoire d’une saison de pluie est un long poème en prose d’une beauté rare et singulière pour dire l’amitié et les prémices de l’amour.

    D’origine libanaise, Fouad El-Etr est éditeur, traducteur, poète et écrivain. Il crée en 1967 la revue de poésie La Délirante, devenue depuis une maison d’édition. Il est traducteur de Keats, Shelley et Dante.

    Bibliographie

    Fouad El-Etr a publié huit recueils de poésie aux éditions La délirante : Comme une pieuvre que son encre efface (1977), Là où finit ton corps (1983), Arraché à la nuit (1987), Entre Vénus et Mars (1993), Le Nuage d’infini (1995), Le souffleur de verre (2003), Irascible silence (2011) et Haïkai de Chine (2013). Il a reçu le Prix Henri de Régnier décerné par l’Académie française en 2003 pour l’ensemble de son œuvre.
    En mémoire d'une saison de pluie (Gallimard, 2021) est son premier roman.

    oui
    Image
    En mémoire d'une saison de pluie
    En mémoire d'une saison de pluie
    (Gallimard, 2021)

    Plus d'infos

    En mémoire d’une saison de pluie est une errance dans le passé de l’auteur, le souvenir d’une escapade entre amis dans une vieille demeure à l’orée d’une forêt d’automne brumeuse et aérienne, au temps de l’insouciance et de l’innocence.

    En mémoire d’une saison de pluie est un long poème en prose d’une beauté rare et singulière pour dire l’amitié et les prémices de l’amour.

    Nos mains se refusaient à toute violence, suivaient et remontaient le cours de notre sang, entre l’âme et le corps caressant nos caresses. Et je fermais mes yeux pour m’assurer que je ne rêvais pas, ne rêvais pas encore.

Ses rencontres