Samedi, 27 Janvier, 2018

Après délibérations, le jury final du Prix Littéraire du 2ème roman 2018, présidé par Sorj Chalandon, a été attribué à Astrid Manfredi pour Havre nuit (Belfond).

Une étudiante prend un homme en auto-stop sur une aire d'autoroute, un soir de 31 décembre, et entraîne l'inconnu dans une fête au Havre. Le lendemain, elle apprend le meurtre sauvage d'une fille qu'elle avait aperçue au cours de la soirée.
Quelques années plus tôt. Laszlo est inscrit à la Sorbonne. Il sèche les cours et, au bistrot, observe une étudiante penchée sur ses cours de criminologie. Laszlo est amoureux mais c'est avec d'autres filles à la peau diaphane qu'il passera ses nuits. Il n'oubliera jamais Alice, devenue inspectrice. À défaut de la posséder, il laissera sur ses scènes de crime ce que seule Alice pourra trouver. Aussi touchant que glaçant, « Havre nuit » dit l'amour impossible entre deux êtres nés sous une mauvaise étoile. Après « La Petite Barbare », Astrid Manfredi nous conte une deuxième histoire de la violence des âmes et des corps.

Astrid Manfredi a créé le blog de critiques littéraires "Laisse parler les filles" et collabore avec le Huffington Post. Après La petite barbare (Belfond, 2015), Havre nuit est son deuxième roman.