Samedi, 28 Janvier, 2017

Le samedi 28 janvier, après délibérations, le jury fnal du Prix Littéraire du 2ème roman 2017, présidé par Sorj Chalandon, a été attribué à Yannick Grannec pour Le bal mécanique (Anne Carrière, 2016).

Un soir de 1929, la prestigieuse école de Bauhaus, à Dessau, donne un bal costumé. C'était avant que les nazis ne dévorent l'Europe, et donc une époque où l'on pouvait encore croire au progrès, à l'Art et au sens de l'Histoire. Durant ce bal, une jeune femme, Magda, danse, boit et aime.

Cette fresque a séduit le jury par son ambition, sa construction, son souffle romanesque, son intelligence qui donne à penser et à connaître. "Une plongée vertigineuse dans notre siècle" selon le président du prix Sorj Chalandon.

Graphiste de métier, Yannick Grannec a publié un premier roman en 2012, La déesse des petites victoires (Anne Carrière) qui a reçu le Prix des Libraires 2013 et le Prix Fondation Pierre Prince de Monaco, et pour lequel elle est invitée au Festival du Premier Roman de Laval en 2013.