Lundi, 12 Décembre, 2016

Alexandre Postel est un doux pigeon voyageur. Amoureux de son aimée et de belle littérature, c'est avec justesse, humour et causticité qu'il narre le quotidien d'un jeune couple parisien pris dans les rets des conventions sociales et des injonctions de la société numérique et marchande dans Les deux pigeons (Gallimard, 2016).

Cette causerie nous a permis de traverser les trois romans de ce jeune talent et d'entrer avec délectation dans ce dernier opus terriblement réaliste.

Un public enthousiaste et féru de sa plume nous a rejoints pour la soirée.