MARLÈNE TISSOT
en résidence d'écriture en Mayenne en 2016-2017


Présentation de l'auteur

Née en 1971, Marlène Tissot est poétesse et romancière. Elle a publié neuf recueils de poésies dont Sous les fleurs de la tapisserie (Le Citron gare, 2013), Prix Copo 2015, Histoires (presque) vraies (Le Pédalo Ivre, 2015), Lame de fond (La Boucherie Littéraire, 2016), et une nouvelle, Le poids du monde (Lunatique, 2014).

En 2012, Marlène Tissot publie un premier roman, Mailles à l’envers (Lunatique), sélectionné au Festival du Premier Roman de Laval 2013.

Marlène Tissot participe régulièrement à des revues littéraires underground, des ouvrages collectifs et des soirées de lecture/performance. Elle crée en 2010 une collection de fanzines mêlant au texte photographie ou autre média graphique.

« Œuvre en lambeaux et qui se disperse, depuis une dizaine d’années, en une multitude de textes autonomes parus dans des revues alternatives et fanzines, sous forme de mini-livres, de plaquettes microéditées, de recueils de poèmes, et d’un premier roman remarqué, son écriture s’approche d’une performance sans fin qui cherche à débusquer une poésie simple dans le matériau autobiographique et la quotidienneté. » http://lesgensquiecrivent.tumblr.com

Blog de Marlène Tissot : http://monnuage.free.fr/


Résidence

« La résidence d’écriture en Mayenne sera pour moi l’occasion de mener à son terme la rédaction d’un roman dont la première pierre a été posée en 2012. A peine quelques pages, une idée. Un titre, « Les voix ». Le projet est resté flou longtemps, suffisamment longtemps pour en devenir entêtant et pour que les personnages principaux prennent pleinement vie dans mon esprit. Je suis revenue plusieurs fois sur la trame, en changeant la forme sans parvenir à en trouver une satisfaisante. C’est aujourd’hui chose faite ou presque. Reste un long travail d’écriture, une immersion que le temps de résidence m’offrira. Quelques recherches à approfondir aussi concernant les troubles de la personnalité puisque la thématique de ce roman tournera autour des séquelles et de la reconstruction, à l’âge adulte, de personnes ayant subi des traumatismes durant l’enfance. »


Bibliographie


 

  • Mailles à l'envers
    Lunatique, 2012
    Elle n'a peut-être pas de nom, mais elle ne manque pas de personnalité. Difficile en effet d'oublier ses os pointus et ses mots affûtés de môme grandie trop vite dans un monde à vau-l'eau où règne le chacun pour soi, sur fond de béton et de tétons.
    Une écriture pleine de suaveur, désenchantée et toute en grâce, pour nous conter les aventures impur'diques d'une jolie blondinette au pays du réel. Comment vouloir marcher droit quand tout va de travers autour de soi ? Marlene Tissot tricote son intrigue six ans en arrière, trois ans en avant, pour mieux piéger le lecteur, captivé par ce récit haletant, féroce, plein d'une verve aussi brutale que poétique.

 

  • Le poids du monde
    Lunatique, 2014
    Pas facile de vivre minable quand on rêve grand, pas facile de mâcher soir après soir ses coquillettes quand la seule chose qui tienne au ventre est la peur de décevoir Lili. Lili si douce et si forte ; Lili qui dit qu’on s’aime, avec les enfants, et que ça personne ne pourra jamais l’enlever. Est-ce qu’on apprend « à espérer toujours moins » ? Et le monde, il pèse combien le monde sur les épaules ?

 


Marlène Tissot dans la presse mayennaise