Mercredi, 4 Novembre, 2015



Auteurs passés par Laval et la Mayenne dans le cadre du Festival du Premier Roman ou de la saison littéraire de Lecture en Tête, ils publient à nouveau en septembre, octobre et novembre 2015 :




Anne BEREST - Recherche femme parfaite (Grasset)
Sélectionnée en 2011 pour son premier roman La fille de son père (Le Seuil, 2010), Anne Berest publie en octobre 2015 son 4ème roman, Recherche femme parfaite. Julie, cadre supérieur, et Emilienne, photographe, partagent le même palier. Une nuit, Julie sombre dans une crise de folie et Emilienne découvre que sa voisine souffre d'une dépression cachée à son entourage. Elle décide de comprendre ce mal en partant photographier les femmes parfaites à qui sa nouvelle amie voudrait tant ressembler.

Antoni CASAS ROS - Médusa (Fata Morgana)
Sélectionné en 2009 pour son premier roman Le théorème d'Almodovar (Gallimard, 2008), Antoni Casas Ros publie en novembre 2015 son 6ème roman, Médusa.

Maxence FERMINE - Zen (Michel Lafon)
Invitée en 2000 au Festival du Premier Roman de Laval pour Neige (Arléa, 1999), puis en 2004 dans le cadre de la saison littéraire de Lecture en Tête pour Amazone, Maxece Fermine publie en octobre 2015 son 15ème roman, Zen.

Eugène GREEN - L'ami du chevalier de pas (Diabase)
Sélectionnée en 2009 pour son premier roman La reconversion (Actes Sud, 2008), Eugène Green publie en novembre 2015 son 8ème livre, L'ami du chevalier du pas, un portrait subjectif de Fernando Pessoa.

Héloïse GUAY DE BELLISSEN - Les enfants de choeur de l'Amérique (Anne Carrière)
Invitée en 2014 au Festival du Premier Roman pour Le roman de Boddah (Fayard, 2013), Héloïse Guay de Bellissen publie en septembre 2015 son 2ème roman, Les enfants de choeur de l'Amérique. En 1980, à quatre mois d'intervalle, Mark David Chapman assassine John Lennon et John Hinckley tire à bout portant sur Ronald Reagan. Chapman et Hinckley n'ont rien à voir en apparence, si ce n'est leur âge (25 ans), leurs origines middle-class, et leur passion pour L'attrape-coeurs et son héros, Holden Caulfied. L'auteur raconte l'histoire de ces deux jeunes hommes à l'âme torturée.
Les enfants de choeur de l'Amérique est en lice pour l'édition 2016 du Prix Littéraire du 2ème roman.

Hubert MINGARELLI - Une histoire de tempête (Le Sonneur)
Invité en 2000 au Festival du Premier Roman de Laval pour Une rivière verte et silencieuse (Le Seuil, 1999), puis en 2008 dans le cadre de la saison littéraire de Lecture en Tête pour Marcher sur la rivière (Le Seuil, 2007), Hubert Mingarelli publie en septembre 2015 son 17ème livre, Une histoire de tempête. Pour donner à comprendre ce que signifie la vie en profondeur, l'auteur évoque un écrivain pris dans une tempête nocturne. Dans un port, il essaie de donner consistance à un nouveau personnage romanesque, ce qui le confronte à lui-même et au chemin tortueux de l'écriture.

Isabelle MONNIN - Les gens dans l'enveloppe (Lattès)
Sélectionnée en 2011 pour son premier roman Les vies extraordinaires d'Eugène (Lattès, 2010), Isabelle Monnin publie en septembre 2015 son 4ème roman, Les gens dans l'enveloppe. Après avoir acheté un lot de 250 photos d'une famille d'inconnus, l'auteure a décidé d'écrire leurs aventures, mises en musique par Alex Beaupain.

Françoise MOREAU - Vinyle, face B (Diabase)
Invitée en 2001 au Festival du Premier Roman pour Eau forte (L'Escarbille, 2000), Françoise Moreau publie en octobre 2015 son 8ème roman, Vinyle, face B, le récit d'enfance de Robertine, 11 ans en 1963, qui entre dans un pensionnat pour y rester, du collège au lycée.

Valérie SAUBADE - Le pacte des innocentes (Anne Carrière)
Invitée en 2000 au Festival du Premier Roman de Laval pour Happy birthday grand-mère (Anne Carrière, 1999), Valérie Saubade publie en octobre 2015 son 6ème roman, Le pacte des inncoentes. Blewbury est une bourgade paisible de l'Oxfordshire, connue pour son église du XIe siècle et ses parcs. Et sa maison de retraite le "Domaine de Key Fields" qui accueille de riches pensionnaires. Une pensionnaire, Mrs Dawson est retrouvée morte, une pelote de laine enfoncée dans la gorge. L'inspecteur Reeves mène l'enquête.

Dominique SIGAUD - Tendres rumeurs (Le Sonneur)
Invitée en 1997 au Festival du Premier Roman de Laval pour L'hypothèse du désert (Gallimard, 1996), puis en 1998 et 2005 dans le cadre de notre saison littéraire pour respectivement pour Blue Moon (Gallimard, 1998) et l'ensemble de son oeuvre, Dominique Sigaud publie en octobre 2015 son 14ème livre, Tendres rumeurs. Pour donner à comprendre ce que signifie la vie en profondeur, la journaliste évoque les conflits et les souffrances ayant traversé son existence : intimes, comme la mort de sa mère et l'annonce de son cancer, plus impersonnels, comme les violences au Rwanda et au Liban ou le massacre de Charlie Hebdo.

Bernard TIRTIAUX - Noël en décembre (Lattès)
Invité en 1994 au Festival du Premier Roman de Laval pour Le Passeur de lumière (Denoël, 1993), Bernard Tirtiaux publie en octobre 2015 son 8ème roman, Noël en décembre. Luise, confiée dès sa naissance en juin 1914, par sa mère, étudiante d'origine berlinoise, à une famille de fermiers wallons sera élevée avec leurs enfants. Huit ans plus tard, Luise rentre dans sa famille allemande. Noël, un des fils des fermiers devenu photographe puis pilote, écrit à Luise son désir de la retrouver malgré tous les événements qui séparent leurs pays respectifs.

Irina TEODORESCU - Les étrangères (Gaïa)
Invitée en 2015 au Festival du Premier Roman et des Littératures Contemporaines pour La malédiction du bandit moustachu (Gaïa, 2014), Irina Teodorescu publie en octobre 2015 son 2ème roman, Les étrangères. Joséphine est roumaine et française, étrangère à Bucarest comme à Paris. Devenue photographe, elle rencontre Nadia, la louve, qui danse, débordante, son corps en mouvement est comme un fleuve en colère. L'histoire d'une passion dévorante et sensuelle.
Les étrangères est en lice pour l'édition 2016 du Prix Littéraire du 2ème roman.

Jean-Loup TRASSARD - Exodiaire (Le temps qu'il fait)
Invité en 2014 au Festival du Premier Roman, Jean-Loups Trassard publie en octobre 2015 son nouveau roman, Exodiaire. Neuf personnes chargées dans deux voitures se lancent sur les routes. Parmi elles, un enfant de 7 ans qui, dans le récit entrepris soixante-dix ans plus tard à la première personne est nommé "votre grand-père".