Mercredi, 29 Avril, 2015



Auteurs passés par Laval et la Mayenne dans le cadre du Festival du Premier Roman ou de la saison littéraire de Lecture en Tête, ils publient à nouveau en février, mars et avril 2015 :



Saphia AZZEDINE - Bilqiss (Stock)
Sélectionnée en 2009 pour son premier roman Confidences à Allah (Léo Scheer), Saphia Azzedine publie en mars 2015 son 6ème roman Bilqiss. Accusée de lire des poèmes, d'écouter de la musique ou encore de se maquiller, Bilqiss risque la lapidation. Mais son procès n'aboutit pas. Le juge, déstabilisé par la force de cette femme libre et qui se définit comme telle, peine à rendre un verdict.

Joël BAQUÉ - La salle (Pol)
Invité en 2012 au Festival du Premier Roman de Laval pour Aire du mouton, Joël Baqué publie en février 2015 son 2ème roman La salle. Un trader met en jeu des sommes d'argent ahurissantes, sans pour autant chercher à s'enrichir. Condamné à une solitude radicale, il se confronte au pouvoir de la parole médiatique et au bouleversement de sa vie privée. La salle est en lice pour l'édition 2016 du Prix Littéraire du 2ème roman décerné par Lecture en Tête.

Bernard BERROU - Au pays de Bazaine (Diabase)
Sélectionné en 2000 pour son premier roman Le voyage d'octobre (Terre de brumes), Bernard Berrou publie en mars 2015 son 5ème roman Au pays de Bazaine, une évocation de Jean Bazaine, que l'écrivain a rencontré à l'âge de dix-sept ans et côtoyé jusqu'à sa disparition, des souvenirs de moments partagés sur les terres bretonnes et des lieux qui ont inspiré l'oeuvre du peintre.

Isabelle BLONDET-HAMON - Un écho si lointain (Diabase)
Invitée en 2013 au Festival du Premier Roman de Laval pour Le ciel de Birkenau (Diabase, 2011), Isabelle Blondet-Hamon publie en février 2015 son 2ème roman Un écho si lointain. 1939. Venu d'un village de la France profonde, Lucien est plongé brutalement dans la guerre, en emportant son violon. Un écho si lointain est en lice pour l'édition 2016 du Prix Littéraire du 2ème roman décerné par Lecture en Tête.

Julie BONNIE - Mon amour, (Grasset)
Invitée en 2014 au Festival du Premier Roman de Laval pour Chambre 2 (Belfond), Julie Bonnie publie en mars 2015 son 2ème roman Mon amour,.Un pianiste de jazz qui a dû partir en tournée et sa femme, qui vient d'accoucher de leur fille Tess, s'écrivent. Avec la distance, ils s'éloignent, tandis qu'un autre homme entre en jeu. Mon amour, est en lice pour l'édition 2016 du Prix Littéraire du 2ème roman décerné par Lecture en Tête.

Arnaud CATHRINE - Pas exactement l'amour (Verticales)
Invité en 1999 au Festival du Premier Roman de Laval pour Les yeux secs, puis en 2000 et en 2010 pour respectivement L’invention du père et Le journal intime de Benjamin Lorca, Arnaud Cathrine publie en avril 2015 son nouveau roman Pas exactement l'amour, recueil de nouvelles qui explorent les effets collatéraux de l'amour : le temps du fantasme qui le précède, celui du souvenir qui le suit ainsi que toutes les nuances de sentiments confondus avec ce sentiment.

Valérie CLO - La tyrannie des apparences (Buchet Chastel)
Invitée en 2001 au Festival du Premier Roman de Laval pour Papa bis (Petrelle), Valérie Clo publie en avril 2015 son 5ème roman La tyrannie des apparences. Dans une société futuriste où la vie dure près de deux siècles, la vieillesse est devenue l'âge d'or tandis que la jeunesse est maudite. Une jeune fille se révolte contre la toute-puissance des plus âgés et refuse de se soumettre à leurs lois.

Julien DELMAIRE - Bogolan (Le temps des cerises)
Invité en 2015 au Festival du Premier Roman et des Littératures Contemporaines pour la carte blanche du parrain Yahia Belaskri, Julien Delmaire publie en mars 2015 un recueil de poésie Bogolan, l’histoire d’un homme qui revient au Sénégal, après avoir traversé des océans de mépris et s'être fourvoyé aux mirages de l’Europe.

Chahadortt DJAVANN - Big daddy (Grasset)
Invitée en 2003 au Festival du Premier Roman de Laval pour Je viens d'ailleurs (Autrement, 2002), Chahdortt Djavann publie en février 2015 Big daddy. Condamné à perpétuité pour triple meurtre, Rody, orphelin latino de treize ans, entreprend de raconter son histoire à son avocate.

Max FÉRANDON - Un lundi sans bruit (Carnets nords)
Invité en 2014 au Festival du Premier Roman pour Monsieur Ho, Max Férandon publie en avril 2015 son 2ème roman Un lundi sans bruit, en lice pour l'édition 2016 du Prix Littéraire du 2ème roman décerné par Lecture en Tête.

François GARDE - La baleine dans tous ses états (Gallimard)
Invité en 2013 au Festival du Premier Roman de Laval pour Ce qu'il advint du sauvage blanc, Prix Goncourt du Premier Roman 2012, François Garde publie en mars 2015 son 3ème roman La baleine dans tous ses états. Dans ce texte à la fois poétique et savant, François Garde propose un voyage autour du monde et dans l'histoire pour découvrir le cétacé à travers la littérature, de Moby Dick à Pinocchio, la pêche, la toponymie, l'art paléochrétien ou encore le commerce des peluches.

Alexandre Diego GARY - Monsieur (Mercure de France)
Sélectionné en 2010 pour son premier roman S. ou l'espérance de vie (Gallimard), Alexandre Diego Gary publie en avril 2015 son 2ème roman Monsieur. Assis sur un banc dans un jardin public parisien, Diego Garry se livre sans retenue à son voisin. Peu importe, si ce dernier l'écoute, Diego a un grand besoin de parler et de transformer son quotidien en une épopée héroïque. Monsieur est en lice pour l'édition 2016 du Prix Littéraire du 2ème roman décerné par Lecture en Tête.

Armel JOB - De regrettables incidents (Robert Laffont)
Sélectionné en 2001 pour son premier roman La femme manquée, Armel Job publie en février 2015 son 13ème roman, De regrettables incidents. Olga, une jeune immigrée d'origine kazakhe qui vit dans une petite commune belge avec sa famille, est engagée par le directeur du théâtre de la ville pour intégrer la troupe locale. Sa beauté provoque alors une suite de déchirements entre les acteurs qui la désirent et les actrices qui la jalousent, menant peu à peu chacun à révéler de vieux souvenirs qui auraient dû être tus.

Fabienne JUHEL - La chaise numéro 14 (Le Rouergue)
Invitée en 2006 au Festival du Premier Roman de Laval pour La Verticale de la Lune (Zulma) puis en 2009 dans le cadre de la saison littéraire de Lecture en Tête pour A l'angle du renard (Le Rouergue), Fabienne Juhel publie en mars 2015 son 7ème roman La chaise numéro 14. À la fin de la Seconde Guerre mondiale, dans une petite ville bretonne, une jeune femme à la chevelure rousse flamboyante est rasée par son ami d'enfance pour avoir eu une relation avec un officier allemand. Après cette humiliation publique, elle décide de se venger. Six noms figurent sur sa liste.

Léonora MIANO - Red in blue trilogie (L'Arche)
Sélectionnée en 2006 pour son premier roman L'intérieur de la nuit (Plon), invitée en 2006 et en 2013 pour respectivement Contours du jour qui vient et La saison de l'ombre, Léonora Miano publie en avril 2015 une pièce de théâtre Red in blue trilogie.

Jean-Christophe MILLOIS - Sortie de boîte (JC Lattès)
Invité en 2004 au Festival du Premier Roman de Laval pour Les beaux jours (L'Olivier, 2003), Christophe Millois publie en février 2015 un 2ème roman, Sortie de boîte. Jacques est un jeune homme ordinaire, peu sûr de lui et de son avenir. En un instant tout bascule et il doit grandir beaucoup plus vite que prévu. Sortie de boîte est en lice pour l'édition 2016 du Prix Littéraire du 2ème roman décerné par Lecture en Tête.

Christophe MORY - Sans Brigitte, il n 'y a plus d'après (Riveneuve)
Invité en 2005 au Festival du Premier Roman de Laval pour La maladie des autres (Le Rocher), Christophe Mory publie en avril 2015 son 5ème roman Sans Brigitte, il n'y a plus d'après, des chroniques dans lesquelles l'auteur raconte la mort du roman, d’un quartier de Paris, de Marcel mais surtout d’une attachée de presse de Gallimard : Brigitte Benderitter.

Sébastien ORTIZ - Le lac de l'ange (Des Tourments)
Sélectionné en 2003 pour son premier roman Tâleb (Gallimard), Sébastien Ortiz publie en avril 2015 son 6ème roman Le lac de l'ange

Alexandre POSTEL - L'ascendant (Gallimard)
Invité en 2014 au Festival du Premier Roman pour Un homme effacé, Prix Goncourt du Premier Roman 2013 et Prix Marie-Claire Blais 2015, Alexandre Postel publie en avril 2015 son 2ème roman L'ascendant. Le narrateur, un vendeur de téléphones mobiles, raconte à son psychiatre les événements qui, en cinq jours, ont dévasté sa vie. Lorsqu'il apprend le décès soudain de son père, il se rend dans la petite ville où vivait ce dernier et s'installe chez lui afin d'organiser les obsèques. Dans la cave, il découvre avec horreur une cage dans laquelle est enfermée une jeune femme. L'ascendant est en lice pour l'édition 2016 du Prix Littéraire du 2ème roman décerné par Lecture en Tête.

Pascal QUIGNARD - Critique du jugement (Galilée)
Invité en 2005 dans le cadre de la saison littéraire de Lecture en Tête pour l'ensemble de son oeuvre, Pascal Quignard publie en février 2015 son nouveau livre Critique du jugement, dans lequel il détaille ce que fut et ce qu'est sa vie depuis qu'il a renoncé totalement au jugement, dont il a été partie prenante de 1969 à 1994, avant de s'en désengager et de ne vivre que de la vente de ses livres.

Mabrouk RACHEDI - Tous les hommes sont des causes perdues (L'Âge d'homme)
Invité en 2007 au Festival du Premier Roman de Laval pour Le poids d'une âme, Mabrouk Rachedi publie en mars 2015 son 5ème roman Tous les hommes sont des causes perdues.

Jean ROUAUD - Être un écrivain (Grasset)
Parrain du Festival du Premier Roman en 2006, Jean Rouaud publie en mars 2015 son 17ème roman, Être un écrivain. "Quand se présente l'opportunité d'écrire un billet d'humeur dans un quotidien régional, c'est le moment de prendre conscience que le réel existe bel et bien, et qu'il serait temps de s'y confronter. Et pas seulement par l'écriture. Quoi faire de sa vie mérite aussi qu'on se pose la question." Jean Rouaud

Jean-Christophe RUFIN - Check point (Gallimard)
Invité en 1998 au Festival du Premier Roman pour L'Abyssin, Prix Goncourt du Premier Roman 1997, Jean-Christophe Rufin publie en avril 2015 son 12ème roman Check point. Maud s'engage dans une ONG et se retrouve au volant d'un quinze tonnes sur les routes de la Bosnie en guerre. Les quatre hommes qui l'accompagnent dans ce convoi sont bien différents de l'image habituelle des volontaires humanitaires. Dans ce quotidien de machisme, Maud réussira malgré tout à se placer au centre du jeu.

Sayouba TRAORÉ - Frères, les regarder éplucher l'avenir (Vents d'ailleurs)
Invité en 2010 à Laval dans le cadre de la saison littéraire de Lecture en Tête, Sayouba Traoré publie en mars 2015 son 6ème roman Frères, les regarder éplucher l'avenir.

Paul VACCA - Comment Thomas Leclerc 10 ans 3 mois et 4 jours est devenu Tom l'éclair et a sauvé le monde (Belfond)
Invité en 2009 au Festival du Premier Roman de Laval pour La petite cloche au son grêle (Philippe Rey), Paul Vacca a publié en avril 2015 son 3ème roman Comment Thomas Leclerc 10 ans 3 mois et 4 jours est devenu Tom l'éclair et a sauvé le monde. Le 14 octobre 1968, à 10 ans, 3 mois et 4 jours, Thomas Leclerc décide de devenir Tom l'éclair, un super-héros prêt à défier la réalité, voler au secours de ses parents ou venger l'honneur de Palma, une fille de son collège assassinée.